La découverte du corps de l’autre

Quand les deux sont en forme c’est le pied