Vive le banc a abdo

J’ai enfin compris comment on utilisait cet engin de torture !